Commencer par la fin
Samedi 10 octobre 2020

À l’occasion d’une invitation à parler la bouche pleine en octobre 2019, nous nous sommes rassemblé·es à Zone sensible à Saint-Denis, pour partir de nos peurs (effondrement climatique, économique et social, grandes migrations, obscurantismes, etc.). Nous avons constaté l’épuisement des corps, l’éreintement lié à nos situations propres mais pourtant communes. Nous nous sommes regardé·es droit dans les yeux pour créer ensemble un moment de flottement, une situation de partage de nos émotions afin de « les reprendre en compte comme habilitées et valables ».

Samedi 10 octobre, au même endroit, nous prolongeons ce moment de flottement pour parler à partir de l’amour, à partir de nous... Fin de saison et début des mondes, c’est l’opportunité de se rassembler pour se nourrir, partager, discuter, rire et pleurer le monde, le contempler, l’écouter, faire le point de nos parcours, récoltes et semences pour penser la suite. En présence des artistes programmé.es, associé.es, en résidence, des programmations passées et à venir. D’abord continuer, ensuite commencer...

Pour ma part, je n’ai pas grand chose à dire su l’amour. Je le découvre, après l’avoir contourné presque toute ma vie. Je découvre sa force, je découvre sa beauté...

C’est parce que je le découvre, et qu’il m’a semblé être présent dans presque toutes les prises de parole de l’année dernière, alors qu’on parlait de la peur de la fin du monde, que je vous ai proposé de venir en parler aujourd’hui. J’assume cette curiosité de ressentir vote amour, votre version de l’amour, votre envie d’amour...

le 10 octobre 2020,
Julien Duc-Maugé


Parler la bouche pleine
Franck Apertet, Laurène Barnel, Olivier Bosson, Bertrand Clavez, Célia Cöette, Adélaïde Couillard, Caroline Coulomb, Christophe Domino, Julien Duc-Maugé, Émilie Frenkiel, Sarah Garcin, Dominique Gilliot, Gilberto Güiza, Sandrine Honliasso, Monte Laster, Églantine Laval, Pauline Lavogez, Anne-Marie Morice, Émilie Moutsis, Sandra Murail,Estelle Nabeyrat, Clara Pacotte, Mona Prudhomme, Santiago Reyes, Po Sim Sambath, Veit Stratmann, Tsuneko Taniuchi, Julien Tarride, Andrea Weber et Marine Zonca.

Commissariat
Julien Duc-Maugé avec Adélaïde Couillard


La journée était en direct sur R22 TOUT-MONDE et ∏node
Retrouvez les prises de parole des invité·es en bas de page et sur notre antenne !


Photo JDM - Lac du Bonheur, vallée du Bonheur, Sud Cevennes, 2020


PROGRAMME
► Samedi 10 octobre à 12h
Parler la bouche pleine
Discussion collective
Réunion autour d’un repas, disposé sur une grande table installée sous la serre de ZONE SENSIBLE où poussent les tomates, pour prendre le temps, l’un·e après l’autre, ensemble, d’exprimer, peut-être, ses raisons de continuer, de s’arrêter, d’en penser ceci ou cela, ses manières de vivre et ce qui change pour nous, progressivement ou rapidement, entièrement ou partiellement, d’y résister, d’y croire encore, d’inventer, etc.



Photo JDM - Mona Prudhomme (et Victor Donati), 2020


Photo JDM - Emilie Moutsis (et Franck Apertet), 2020


Photo JDM - Franck Apertet (et Andrea Weber), 2020


Photo JDM, 2020


Photo JDM - Olivier Bosson (et Anne-Marie Morice), 2020


Photo JDM - Christophe Domino (et Adélaïde Couillard), 2020


Photo JDM - Adélaïde Couillard (et Célia Coëtte), 2020


Photo JDM - Célia Coëtte (et Émilie Frenkiel), 2020


Photo Jean-Philip Lucas - Dominique Gilliot et Julien Duc-Maugé, 2020


Photo JDM - Émilie Frenkiel (et Sarah Garcin), 2020


Photo JDM, 2020


Photo JDM, 2020


Photo Tsuneko Taniuchi — Sandrine Honliasso, 2020


Photo JDM - Estelle Nabeyrat (et Bertrand Clavez), 2020


Photo JDM - Bertrand Clavez, 2020


Photo JDM - Églantine Laval (et Laurène Barnel), 2020


Photo JDM - Marine Zonca (et Pauline Lavogez), 2020


Photo JDM - Pauline Lavogez (et Sandra Murail), 2020


Photo JDM, 2020


Photo Jean-Philip Lucas, 2020


Photo JDM — Veit Strattman (et Dominique Gilliot), 2020


Photo JDM — Dominique Gilliot, 2020


Photo JDM — Dominique Gilliot, 2020


Photo JDM — Dominique Gilliot, 2020


Photo JDM — Dominique Gilliot, 2020


Photo JDM — Dominique Gilliot, 2020


En partenariat avec ZONE SENSIBLE / PARTI POÉTIQUE
Zone Sensible est un projet du Parti Poétique, collectif artistique créé à Saint-Denis en 2003. Ferme d’un hectare en permaculture, pensée comme un centre de production d’art et de nourriture, elle associe la production de 150 légumes, fleurs et aromates, à une programmation culturelle pluridisciplinaire (rencontres, expositions, concerts, banquets, cinéma en plein air, ateliers pédagogiques).


PARTICIPATION AUX FRAIS DU REPAS
Buffet locavore et végétarien concocté par l'ex-équipe du CIBO à 15€ (Participation aux frais) !
Sur réservation obligatoire dans la limite des places disponibles.


Invitez vos ami·e·s sur les réseaux sociaux.


INFORMATIONS PRATIQUES
Entrée libre

Zone Sensible
112 Avenue de Stalingrad 93200 Saint-Denis

• Métro : Ligne 13, Saint-Denis - Université
• Bus : 356 et 255, Clos Hanot
Cliquez ici pour s’y rendre facilement d’où qu’on vienne !

Renseignements
public@parti-poetique.org
mm@mmaintenant.org
07 69 49 30 03

Entrée libre
Bar associatif

Perdu·e·s sur place ? Des questions ?
07 69 49 30 03



Synesthésie ¬
MMAINTENANT

Coordonnées
07 69 49 30 03mm [at] mmaintenant.org
www.mmaintenant.org

Soutenez l'association : Adhérez à prix libre !


Synesthésie ¬ MMAINTENANT bénéficie du soutien du Conseil régional d'Île-de-France, du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, de la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France - Ministère de la culture et de la Ville de Saint-Denis, du Fonds Territorial départemental membre d’IDFA, GARANCES SSD Active.

Synesthésie ¬ MMAINTENANT est membre de Tram, réseau art contemporain Paris/Île-de-France et de Plaine Commune Promotion.