Journal à forts potentiels
Émilie Moutsis
Journal vidéo du séminaire Forts potentiels

Artiste et militante, Émilie Moutsis constitue un journal vidéo des séances sur l'ensemble de la semaine de travail du séminaire Forts potentiels.

Ce séminaire a pour objectif de penser collectivement la restructuration de Synesthésie MMAINTENANT, afin que l'association soit l’outil de travail le plus adapté possible aux exigences de notre époque, et réponde aux préoccupations des travailleur·euses de l’art.
Ouvert à toutes et tous, il est plus largement mis en œuvre pour proposer une réflexion sur les questions de gouvernances et d’organisation dans l’art.



Mardi 8 décembre 2020, 13'


Mercredi 9 décembre 2020, 11'


Jeudi 10 décembre 2020, 16'


Vendredi 11 décembre 2020, 12'

Biographie

Je vis et travaille à Paris.
Depuis 2013, je construis une œuvre qui se déploie au fur et à mesure de mes prises de conscience intimes et politiques. Mes propositions, dont je suis auteure et objet, interrogent notre environnement direct, un monde contemporain de la surabondance visuelle et d’une absence de projection désirable. Depuis 2017, j’ai également repris ses études universitaires à l’université Paris 8 pour entreprendre un travail de recherche-création.

Artiste et militante, mes productions s’étendent sur un large spectre médiatique allant de l’autoportrait domestique au discours politique. Dans mon travail, j’aborde les problématiques liées à l’émancipation, d’un point de vue féminin, occidental et néo-libéral. Peut-on s’émanciper de l’injonction à être femme, à être mère, à réussir socialement, à gagner sa vie ? Quelles sont les conséquences lorsque l’on choisit de contester sa propre appartenance à une classe dominante, lorsque l’on en interroge les rapports de pouvoir ?

Engagée pour la reconnaissance du travail artistique et la maîtrise du travail concret par les travailleur·ses de l’art eux·elles-mêmes, j’ai co-fondé le collectif la Buse et suis membre de Doc! (espace de production et diffusion artistique), dont j’ai été vice-présidente en 2018. J’ai précédemment été co-présidente de la FRAAP (Fédération des réseaux et associations d’artistes plasticiens) de 2017 à 2019.

Émilie Moutsis

Je est une autre et elle est super bonne.
Visiter le site d'Émilie Moutsis.



Synesthésie ¬ MMAINTENANT bénéficie du soutien du Conseil régional d'Île-de-France, du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, de la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France - Ministère de la culture et de la Ville de Saint-Denis, du Fonds Territorial départemental membre d’IDFA, GARANCES SSD Active.

Synesthésie est membre de Tram, réseau art contemporain Paris/Île-de-France et de Plaine Commune Promotion.